Votre agence immobilière spécialisée dans la transaction à Parthenay et dans les Deux-Sèvres.
  1. Parthenay're Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >« Ma Prime Rénov’ » : quelles aides pour quels travaux ?

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

« Ma Prime Rénov’ » : quelles aides pour quels travaux ?

Publié le 18/05/2022
« Ma Prime Rénov’ » : quelles aides pour quels travaux ?

Depuis le lancement du dispositif, quels sont les 3 types de travaux plébiscités par les français ? Quel coût représentent-ils ? Et à hauteur de combien sont-ils subventionnés ?

600.000 dossiers ont été déposés depuis la mise en place de « Ma Prime Rénov’ ». 200.000 dossiers supplémentaires sont attendus d’ici fin 2021. C’est dire le succès que rencontre le dispositif. Mais alors que « Ma Prime Rénov’ » visait à encourager les gros travaux de rénovation énergétique, force est de constater qu’ils ne sont pas pléthore. L’aide proposée serait trop peu conséquente comparativement à l’investissement que demandent les travaux de grande ampleur.

C'est sans doute la raison pour laquelle les français ont opté pour de menus travaux. Et sur le podium des projets de rénovation énergétique, on retrouve dans le peloton de tête l’installation de pompes à chaleur air-eau (PAC), puis celle de poêles à granulés, et enfin l’installation de chaudières gaz à très haute performance énergétique (THPE). Selon l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), qui pilote le dispositif, ces travaux ont respectivement cumulés les dépôts de 68.315 dossiers pour la tête du podium, 57.938 demandes pour les secondes, et 35.647 pour les troisièmes.

En se basant sur ces chiffres, Effy, spécialiste de la rénovation énergétique, a établi le coût des travaux susmentionnés ainsi que le montant accordé pour ces derniers grâce à « Ma Prime Rénov’ ». Ainsi, l’installation d’une pompe à chaleur air-eau (PAC) vous coûtera 13.854 euros, dont 3.136 euros financés par le dispositif. La poêle à granulés représentera un coût de 5.547 euros, moyennant une subvention de 2.261 euros. Et le coût de la chaudière gaz THPE sera de 4.622 euros, subventionnés à hauteur de 1.042 euros.

https://immobilier.lefigaro.fr/article/ma-prime-renov-quelles-aides-touchez-vous-pour-vos-travaux_b3d57324-3be2-11ec-a397-0cf751d75254/

Parthenay're Immobilier